Une bombe lancée par des individus lors de la marche

Si la puissance de la bombe n’est pas celle que nous connaissons ailleurs, l’intention de faire mal ou de tuer est là. Ces perturbateurs n’étaient pas là par hasard, le « TOLONA » aurait tourné en catastrophe ce mercredi

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *