Le meeting des députés de l’opposition risque de rencontrer un refus du préfet

D’après les indiscrétions, la décision de la préfecture de police d’Antananarivo tendrait vers une interdiction du meeting des députés de l’opposition samedi prochain devant l’hôtel de ville. Ces mêmes députés avaient déjà averti le préfet de police sur un éventuel refus de sa part. Et à ce rythme, la situation risque de dégénérer surtout que le pouvoir actuel ne laisse rien passer !

 

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *