Les convocations se multiplient, le pouvoir actuel n’hésite plus à franchir le Rubicon

Le régime Rajaonarimampianina n’hésite plus de jouer avec le feu, de convoquer à tout va. Si l’ambassadeur des Etats-Unis a répondu à la convocation du ministre des Affaires « étranges » de Madagascar, d’après les indiscrétions, les convocations s’intensifieront comme pour Patrick Raharimanana jusqu’à trouver tout et n’importe pour atteindre le président Ravalomanana !