L’insécurité gagne du terrain entre Analamahintsy et Ambohitrarahaba

D’après les informations, les « foroches », des jeunes criminels qui sévissent dans le nord du pays sont actuellement dans un centre situé à Ambohitrarahaba pour être instruit. Sauf qu’ils continuent d’être violents, un jeune homme de 21 ans a été violemment frappé par une quinzaine d’individus la semaine dernière dans le quartier d’Analamahintsy. Sans l’intervention d’un des habitants, ce dernier serait déjà mort…mais lui aussi a été frappé à son tour, il s’est retrouvé aux urgences de l’hôpital HJRA. Les forces de l’ordre ont laissé entendre que la présence des « Foroches » dans la capitale n’est pas confirmée…Si c’est le cas, qui sont alors ces individus qui terrorisent la population ?

 

Résultat de recherche d'images pour "Foroches dans le nord de madagascar"

1 Commentaire

  1. aza avela hihanaka io zavatra io eto Tana fa ho sahirana eto isika an!!!!!