Impliquée dans un scandale financier, la présidente de l’Ile Maurice démissionne…Et qu’en est-il pour les responsables « malagasy » ?

La présidente de l’Île Maurice, Ameenah Gurib-Fakim, démissionnera de ses fonctions après les cérémonies du cinquantenaire de l’indépendance qui se déroule aujourd’hui, elle est impliquée dans un scandale financier. On peut reconnaître que dans les autres pays du monde, dès qu’il y a une suspicion de scandale et autres malversations, les intéressés démissionnent ou prennent leur responsabilité contrairement aux soi-disant responsable malgaches qui eux, s’accrochent à leurs fauteuils ! A chacun de faire son opinion, mais les dirigeants « malagasy » n’ont aucun scrupule sur quoique ce soit, alors, comment élire des énergumènes dangereux et sans cœur, des gens qui ne pensent qu’au développement de leur compte personnel en banque