Le pouvoir HVM se ridiculise à vouloir changer la règle des jeux

Le pouvoir HVM aurait proposé  que les « Ampamoaka » et autres polémiques devraient être interdits durant la campagne présidentielle. En effet, les tenants du pouvoir sont souvent cités dans les affaires louches et pour couper court aux polémiques et « ampamoaka », ils proposent que les textes de lois iront dans ce sens, de ce qu’ils pensent meilleurs pour eux. Comme on dit, le ridicule ne tue pas et plus rien n’étonne avec ce régime hors du commun…mais, le peuple a le droit de savoir sur l’état de chaque candidat, à chacun après d’apporter ses contradictions ! La solution n’est pas de museler la campagne, ce serait l’erreur à ne pas commettre…