C’est toujours la faute des autres…

Après la publication des dépenses publiques par l’autorité de régulation des marchés publics (ARMP), force est de constater que les tenants du pouvoir ne sont jamais responsables, c’est toujours la faute des autres ! Il est certain que cet argument à ses limites et à un moment donné, ils faut arrêter de pleurnicher mais surtout de reconnaître ses torts, c’est la moindre des choses

 

 

Les dépenses publiques du pouvoir HVM au titre de l’année 2016 (N-4) (Format PDF)