La CENI est-elle fiable, le candidat du président Ravalomanana de l’époque était pourtant le vainqueur ?

Rappelez-vous lorsque Jean-Louis Robinson, le candidat du président Ravalomanana avait déposé plus d’une centaine de requêtes auprès de la Cour électorale spéciale (CES) pour contester les résultats publiés par la commission électorale, qui le donnait perdant ! Hasina Andriamadison l’avocat du candidat avait laissé entendre  « On a déposé plus d’une centaine de requêtes. On a déposé des requêtes bureau de vote par bureau de vote. Parce qu’après vérification des procès-verbaux entre nos mains, nous avons constaté plusieurs fraudes, défaillances et irrégularités. On demande une constatation de fraude et d’annulation, (…) on a déjà déposé hier la demande de disqualification » d’Hery Rajaonarimampianina ». La CENI a quand même validé les procès verbaux donnant Hery Rajaonarimampianina vainqueur de ce simulacre « fifidianana ». La dénonciation des « fraudes massives par l’avocat du candidat Jean-Louis Robinson n’y pourra rien, Hery Rajaonarimampianina avait déjà le collier sur les épaules…Le dernier scrutin était pourtant censé sortir Madagascar de la crise politique, économique et sociale déclenchée en 2009 par le coup d’Etat par Andry Rajoelina. Espérons que l’histoire ne se répètera pas ! La question qui nous taraude depuis tout ce temps, pourquoi, Jean-Louis Robinson s’est laissé faire !

 

 

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *