Un autre « sankalité » au service du peuple…quel malheur !

Si le « gaboraraka » et autres largesses ou le laisser aller flagrant dans la gestion de l’argent public, Hery Rajaonariamampianina devrait maintenant s’atteler à préparer sérieusement son départ ! Le temps est compté pour cet individu qui fait du surplace, il était pourtant l’homme de toutes les promesses, mais toujours non tenues. Pour ce qui est de son « Fisandratana 2030 », inutile d’aller plus loin, ne rêvons pas d’un monde de « sankalité » …