La crise s’intensifie, les promesses du « filou » ne pointent toujours pas son nez à l’horizon

Le pouvoir d’achat des malgaches est très faible surtout que les promesses de Hery Rajaonarimampianina ne pointent toujours pas son nez à l’horizon. Pour le moment, le « vahoaka » ou peuple subit de plein fouet les manquements du régime HVM. Comme ici, les tomates ne se vendent plus au kilo mais à l’unité. « 1 » tomate revient actuellement à 3000 fmg ou 600 ariary sur le marché. Les invendues ou les pourries se vendent à 2500 fmg ou 500 ariary…Etant donné qu’il n’y a aucun contrôle, l’anarchie règne sur les prix !

 

L’image contient peut-être : nourriture

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *