Andry Nirina Rajoelina joue le « zaza hendry », sauf qu’il est incorrigible !

A un an et quelques jours des élections présidentielles de 2018, les coups bas arrivent de part et d’autre..A l’heure actuelle, certains ont accusé les proches du président Ravalomanana de quelque chose…ou d’avoir vulgairement « piquier » des documents relatifs aux évènements de 2009 au tribunal d’Anosy. La justice tranchera mais pour l’heure, un politicien est plutôt pointé du doigt par l’opinion, il s’agit de Andry Nirina Rajoelina parce qu’il a été le leader du mouvement de 2009. Il semble être transparent à l’heure actuelle et dans ce ramdam politique, le leader du MAPAR joue la carte du « zaza hendry », mais tout le monde sait de quoi il est capable !

1 Commentaire

  1. Il va encore verser des larmes de crocodile .Qui va croire à son innocence ?Nous savons tous que ce type n’a pas de conscience et si rajaomampiesona l’a habilement écarté ce n’est pas le fait du hasard .

    La CI n’est pas claire non plus .Elle a pourtant reconnu que c’était un coup d’état , c’était anticonstitutionnel !Alors ?

    Répondre

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *