Outil de propagande du pouvoir HVM

L’insécurité devient un outil de propagande puisque l’Etat ne s’engage vraiment pas et ne montre aucun signe d’empressement pour lutter contre les bandits…le pouvoir HVM attendrait donc 2018 pour mettre en œuvre des actions sans pour autant indiquer ce qu’il pense faire concrètement. Et qui dit 2018, on pense tout de suite à l’élection présidentielle, si elle aura lieu bien entendu. Mais pour l’heure, le régime Rajaonarimampianina instrumentalise l’insécurité, un vrai outil de propagande puisqu’il joue vraiment sur la vie des gens, et ça c’est inadmissible !