Les candidates ne sont pas enceintes lors du recrutement et ne le devront pas durant la formation

L’appel à manifestation d’intérêt au titre de l’année 2018 – 2020 de l’éducation nationale pour le recrutement de 1000 futurs enseignants a attiré l’attention des observateurs. En tout cas, il est stipulé que « les candidates ne sont pas enceintes lors du recrutement et ne le devront pas durant la formation » ! A bon entendeur mais surtout, l’abstinence est de mise durant les deux années de formation, notamment pour les mères de famille qui souhaitent avoir des enfants. Aucun texte alternatif disponible.