Les candidates ne sont pas enceintes lors du recrutement et ne le devront pas durant la formation

L’appel à manifestation d’intérêt au titre de l’année 2018 – 2020 de l’éducation nationale pour le recrutement de 1000 futurs enseignants a attiré l’attention des observateurs. En tout cas, il est stipulé que « les candidates ne sont pas enceintes lors du recrutement et ne le devront pas durant la formation » ! A bon entendeur mais surtout, l’abstinence est de mise durant les deux années de formation, notamment pour les mères de famille qui souhaitent avoir des enfants. Aucun texte alternatif disponible.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *